le Ministre Lansana KOMARA, reçoit Monsieur, Nochine JOZOULI, Ministre Délégué du Royaume du Maroc à la tête d’une forte délégation

Ce mercredi 27 juin 2018, le Ministre de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Lansana KOMARA, à reçu ce mercredi 27 juin 2018, le Ministre Délégué Marocain, Monsieur Nochine TAZOULI, en présence de son Secrétaire Général Monsieur Michel KOIVOGUI, du chef de Cabinet Monsieur Mamady Alkaly CHERIF, Du Directeur Général de l’ONFPP, Monsieur Lucien GUILAO, du Directeur du Complexe Mohamed VI et l’Attaché de Cabinet, Monsieur, Issiaga SYLLA,
Le Ministre délégué, Nochine JOZOULI en compagnie de l’Ambassadeur du Royaume du Maroc en Guinée, Monsieur, Driss, ISBAYENE, de Monsieur, Brahim Benmoussa, Chef du Cabinet du Ministère des affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, de Monsieur Mohamed SBIHI, Directeur des Affaires Africaines, Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale, étaient venus rencontrer le Ministre KOMARA, en vue d’échanger au tours de quelques axes de coopérations entre la Guinée et le Royaume du Maroc et plus précisément faire l‘état des lieux de la collaboration entre le Maroc et le Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation professionnelle, s’enquérir du niveau d’avancement des travaux du complexe de formation hôtelière, fruit de la coopération Guinéo-marocaine et recueillir toutes autres informations utiles dans ce partenariat.
Le Ministre KOMARA, très satisfait de cette visite, a remercié le Ministre délégué Nochine JOZOULI et sa suite, à travers eux, le Gouvernement du Royaume du Maroc, pour son appui combien important dans la coopération entre les deux pays. S’appuyant sur les informations complémentaires de son chef de Cabinet et son Secrétaire Général, le Ministre Lansana KOMARA, a donné l’essentiel des informations dont entre autres, l’état actuel du Complexe Hôtelier Mohamed VI de Nongo, la nécessité d’une formation des formateurs en raison de la qualité des équipements qui sont de la dernière génération, ainsi que des techniciens de maintenance, et la question de savoir à quand l’ouverture dudit complexe.
La Délégation Marocaine avant de quitter a exprimé ses sentiments de satisfaction vis-à-vis de la démarche des autorités du Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle. Pour elle, les informations recueillies sont d’une importance capitale, car elles permettront une meilleure orientation dans la prise de décisions les prochains jours.
La cellule de Communication du METFP-ET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *